Afrique du Sud: prévisions de croissance pour 2018 relevées à 1,4%

Directeur BM Afrique du Sud

La Banque mondiale vient de relever ses prévisions pour l’économie sud-africaine à 1,4% en 2018 contre une précédente estimation de 1,1%, tout en notant que seules des réformes audacieuses en matière de réduction des inégalités et de la stimulation de la concurrence, permettront d’atteindre des taux de croissance sensiblement plus élevés.
Elle a également relevé que l’arrivée de Cyril Ramaphosa ex-syndicaliste et homme d’affaires à succès, a favorisé un retour de la confiance auprès des entreprises et des consommateurs. S’exprimant devant la presse à Johannesburg, le Directeur de la Banque mondiale pour l’Afrique du Sud, Paul Noumba Um a déclaré : «Il y a eu une transition politique harmonieuse et transparente, ce qui est important. Et il y a eu des gains en matière de confiance des gens et des entreprises.»,
Il a toutefois averti que, le pays le plus industrialisé du continent aura du mal à atteindre un taux de croissance supérieur à 2%, sans prendre des décisions politiques relatives à l’amélioration des compétences des pauvres et la lutte contre les monopoles. «L’inégalité, la pauvreté et le chômage sont de grands défis. L’Afrique du Sud est aujourd’hui l’économie la plus inégale du monde.», a-t-il souligné.

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *