Basketball : Étoile filante et Dyto décrochent le match d’appui

Swallows # Étoile filante, voici l’affiche de la finale Dames des playoffs du championnat de la ligue Lomé golfe de basketball démarré samedi dernier.

Finale Dames : Swallows – Etoile Filante

En effet, Swallows et Etoile Filante se sont débarrassés sans difficulté de la Modèle (91 – 23) et de CBS (62 – 26), deux victoires à zéro. En revanche, chez les Hommes, il faudra un match 3 pour départager Swallows et Dyto d’une part, et Modèle et Etoile Filante, d’autre part.

L’Etoile filante et Dyto ont effectivement pris leur revanche respectivement sur la Modèle et Swallows ce dimanche, pour se frayer la voie du match d’appui.

L’Etoile Filante en mode « commando »

Battue samedi par la Modèle lors de la première confrontation des play-offs, l’Étoile filante a donc pris sa revanche à l’occasion de la deuxième confrontation. D’entrée les joueurs du club du centre commercial de Lomé, ont pris leurs adversaires de la Modèle par la gorge, et se sont rapidement mis à l’abri.

L’engagement et l’impact physique dont ils ont fait preuve, durant ce match, démontrent clairement qu’ils n’ont pas digéré leur défaite de 46-51, concédée lors de la première manche de ces play-offs. C’est donc logiquement qu’ils s’imposent 62-45 au terme de cette seconde manche.

Dyto, dos au mur

La rencontre opposant Dyto au Swallows a tenu toutes ses promesses, comme lors de la première confrontation. Les hommes du coach Assad étaient dos au mur. C’est donc tambours battants que les deux formations entament la partie se rendant coup pour coup. Et, comme lors de la première confrontation de ces playoffs, Dyto rentre à la pause avec quatre points d’avance (31-27).

A l’inverse du match 1, Dyto ne se laisse pas surprendre à la reprise. Bien au contraire les hommes de Kadi Assad creuse l’écart au marquoir. Le sort de cette rencontre sera définitivement scellé au dernier quart temps, où Dyto a mis le pied sur l’accélérateur pour décrocher le match d’appui, en s’imposant 68-55 au cours de ce match 2.

Redok.

Partager :