Basketball : Koné Foutamata file à l’ASC J.A. de Dakar

Et de deux pour la Côte d‘Ivoire. Après Cissé Mamiky qui a rejoint le Dakar Université Club (DUC), c’est au tour de Fatoumata Koné de poser ses valises au pays des Lions de la Teranga. En provenance de l’Abidjan Basket Club (ABC), elle s’est engagée avec l’équipe de l’Association Sportive et Culturelle de Jeanne d’Arc en première division sénégalaise.

Fatoumata, démarre pourtant au handball

En effet, native de la commune de Koumassi dans la ville d’Abidjan, Fatoumata Koné fait ses premiers pas au basket à l’âge de 8 ans dans un centre de la place. Et pourtant, c’est au Handball que l’internationale ivoirienne démarre dans le sport.

Un choix que la benjamine d’une famille de huit enfants change après le décès de son géniteur avec la bénédiction de sa mère. « Je me suis mise à jouer au basket après le décès de mon père. Ma mère, quand je lui ai annoncé que je voulais jouer au basket ne s’y est pas opposée. Elle m’a toujours soutenue jusqu’à présent. Et je lui dire merci pour cela » nous confie l’ex meneuse de jeu de l’ABC.

C’est une joueuse expérimentée qui s’expatrie

Par conséquent, c’est avec un parcours plein de trophées et d’expérience, que Fatoumata Koné va vivre une première expérience hors de la Côte d’Ivoire. Et c’est à cœur joie que l’internationale ivoirienne prend ce nouveau challenge. « C’est un plaisir pour moi de venir ici. Je ne viens pas au Sénégal pour faire du tourisme mais je viens pour montrer mon savoir-faire comme je l’ai fait chez moi en Côte d’Ivoire. Je vais bosser dur comme je l’ai toujours fait. C’est un gros challenge je l’avoue mais il n’est pas question pour moi d’avoir une quelconque crainte. Ça reste du basket et c’est pour cela que je suis là. Par la grâce de Allah tout se passera bien. » a indiqué la joueuse avec un sourire.

Fatoumata Koné compte apporter un plus à la Jeanne d’Arc de Dakar

C’est donc plein d’ambition que l’ancienne sociétaire de la SOA pose ses valises sur les rives du lac rose. « Mes objectifs pour cette saison sont bien d’emmener la Jeanne d’arc à un niveau meilleur que celui de l’année dernière. La Jeanne d’arc et sa présidente ont cru en moi et mon rôle est d’impacter positivement l’équipe. Je compte le faire avec le soutien de mon staff technique et de mes nouvelles coéquipières. Je compte bosser dur pour y arriver » souligne Fatoumata.

Fatoumata Koné, très reconnaissante

Avant de s’envoler pour sa nouvelle équipe, la joueuse de la sélection nationale 3×3 a tenu à remercier toutes les personnes qui lui ont apporté leur soutien. « Pour commencer je dis un grand merci à Dieu, ensuite à ma famille, à mon mentor Bokobri Adjo Didier. Mes remerciements vont également à l’endroit de mon premier coach Ibrahim Cissé, à ma maman du basket Lorougnon Patricia et aux Présidents de l’Abidjan Basket Club (ABC), M. Feh Kesse Lambert et M. Ouattara Fétigué. Merci à tous ceux qui m’ont soutenu de près comme de loin ».

Fatoumata Coulibaly est l’une des médaillées d’or des VIIe Jeux de la Francophonie en France, à Nice en 2013.

Ted.

Partager :