Basketball : les jeunes basketteurs appelés à associer études au basketball

Est-il possible d’associer le basket aux études sans que cela ne porte préjudice au pratiquant ? Oui, selon Spéro Mawulé. Cet ancien basketteur de l’équipe nationale togolaise de basket, ancien Secrétaire Général de la Fédération togolaise de basket (FTBB) et actuel Vice-président des pionniers de basketball du Togo a partagé son « riche » parcours avec plus de 200 jeunes basketteurs participants à l’acte l du camp de basketball « caravane du partage » initié par Adodo Djondo, éducateur, entraîneur de basket à Tourlaville en France.

« J’ai échangé avec les jeunes sur comment associer le sport en général et le basket en particulier avec les études. Le sport épanoui et donne les aptitudes physiques, les études donnent les aptitudes intellectuelles. Il y en a qui font le sport au détriment des études et vice versa. S’ils arrivent à joindre les deux, ça les arrange à se développer à l’optimum. Le reste est de savoir décrocher un emploi rigoureux qu’on respecte », a -t-il fait savoir aux jeunes basketteurs.

Pour lui, il est bien vrai que lorsque l’on finit de faire du sport, on se sent fatigué, d’où la nécessite, de connaître un temps de récupération. « Les plus grands joueurs, c’est des gens qui ont été à l’école. Cela n’a pas été facile mais il faut se battre pour s’en sortir », a-t-il ajouté. Plusieurs autres thématiques ont été développés à savoir la confiance en soi, le leadership dans un groupe, la constance à l’entrainement…La formation a été suivie des matches. La première édition du camp basket, caravane du partage s’est achevée le samedi 6 juillet 2019.

J.A.

Partager :