CAN Dames 2018 : le Cameroun trop fort pour le Mali (2-1)

Le Cameroun plus fort que le Mali

Peur sur le Cameroun

Le Cameroun s’est fait peur, mais réussi à assurer son statut de favori pour son dans la can féminine de football 2018. Les Lionnes indomptables du Cameroun battent les Aigles du Mali encore un peu tendres physiquement 2-1

Dès le coup d’envoi de cette rencontre, c’est le Cameroun qui prend les choses en main. Elles étouffent leurs adversaires, qui tiennent tant bien que mal. Les maliennes arrivent à conserver leurs filets inviolés à la mi-temps 0#0.

Bien que dominatrices en première mi-temps, le Cameroun se fait surprendre par le Mali qui ouvre le score à la 56è minute par Aîssatou Traoré.

Les Lionnes s’énervent et rugissent

Dès lors, les Lionnes accentuent la pression sur la défense malienne et renversent la situation en moins de trois minutes. Elles égalisent par Claudine Meffometou Tcheno (71e) et prennent l’avantage par Ajara Nchout (73è).

Les maliennes accusent physiquement et psychologiquement le coup, pour preuve, les nombreux arrêts de jeux sur blessure, et la sortie sur blessure de Aïssatou Traore.

Le sélectionneur malien néanmoins confiant

En dépit de la défaite, Mohamed Houssein se dit satisfait du comportement de son équipe, tout en regrettant le manque de concentration et le fait de jeu qui a redonné confiance aux camerounaises.

Il se projette ensuite sur le match suivant : « Je pense qu’à l’heure actuelle et en l’état actuel de notre position dans le groupe, nous devons oublier la défaite de ce jour pour mieux se projeter vers les prochains matches surtout celui du Ghana ».

Son homologue camerounais est conscient d’avoir frôlé la catastrophe

Pour sa part, Touongo Ndoko le sélectionneur Camerounais félicite, le coach malien pour le système de jeu qu’il a mis en place et qui a énormément gêné ses joueuses. Il affirme avoir beaucoup appris de ce match, plein d’émotions.

« Le Mali nous a posé trop de problèmes. Mais on a réussi à trouver la clé du match. J’ai beaucoup appris de cette rencontre, et je pense qu’elle me permettra de mieux préparer mon équipe pour le prochain match contre l’Algérie, qui est une équipe du Maghreb. Je sais que mes joueuses seront face à une autre réalité de jeu, mais on saura comment s’y prendre pour s’en sortir », a-t-il déclaré.

La malédiction du 1er tour se poursuit-elle ?

Pour le Mali, dont l’objectif est de passer enfin le premier pour sa 7e participation, les choses débutent mal. La sélection des Aigles est déjà dos au mur avant de rencontrer mardi 20 novembre le Ghana pays organisateur et vainqueur de l’Algérie en match d’ouverture (1-0).

Quant au Cameroun, ce résultat lui permet de chiper la tête du groupe A, au Ghana.

Le Cameroun mène les débats dans ce groupe A avec 3 points (+ 1), le Ghana est deuxième avec 3points (+1), suivis de l’Algérie et du Mali 0 point ( -1).

 

Partager :