Cyclisme : Barret Jérémy enlève la première étape du tour

La première étape du 28ème tour international cycliste du Togo, courue mercredi 10 avril 2019, entre Lomé et Atakpamé (143 kilomètres), a été remportée par le français Barret Jérémy. Il a franchi le premier la ligne d’arrivée en parcourant la distance en 3h 23 minutes14 secondes, avec une vitesse moyenne de 42km/h. l’Allemand Hellmann Julian et le Burkinabè champion en titre Nikiema Aziz, respectivement deuxième et troisième, complètent le podium.

Assoumanou Hamza, est le premier togolais à franchir la ligne d’arrivée et occupe le douzième rang au classement général. Un résultat qui démontre clairement que les coureurs togolais ont encore une fois déçu. Ces derniers n’ont fait que constater la vivacité et la capacité des coureurs Français, Allemands, Belges et surtout Burkinabè, qui roulent avec une vitesse incroyable.

Jérémy Barret, vainqueur de la 1ère étape

Comme d’habitude, on évoque côté coureurs togolais une mauvaise préparation, d’une compétition que leur pays organise. Très décevantes, les deux équipes alignées par la FTC, n’ont pas du tout réussi à rouler en équipe, ce qui démontre un manque cruel de stratégie et surtout de formules tactiques. « On n’a pas eu une bonne préparation. C’est ce qui explique le niveau un peu bas de nos deux équipes par rapport aux autres. Tactiquement et physiquement, ce n’est pas encore ça. Il reste néanmoins quatre étapes, et rien n’est encore joué. On donnera tout pour offrir le meilleur à nos compatriotes qui ont hâte de nous voir franchir les premiers la ligne d’arrivée », a circonstancié Assoumanou Hamza.

Pour Barret Jérémy, ce premier exercice a été très rude. Il a précisé n’avoir pris la décision de recoller au peloton composé d’un allemand et d’un belge, qu’après environ 80 kilomètres de course.  Et d’ajouter « Les deux Burkinabè ont fait le gros boulot, mais après, la victoire s’est disputée dans les derniers kilomètres. Je suis très content de remporter la première étape de mon tout premier tour en Afrique. Maintenant l’objectif principal est de garder le maillot jaune jusqu’au bout », a-t-il laissé entendre.

Hamza Assoumanou, premier togolais au classement

Il occupe donc la première place au classement général par point. Il a également endossé le maillot du meilleur jeune. Quant au maillot du plus chanceux, il est allé au togolais Dedema Panawe.

Le vainqueur du point chaud à Agbelouvé, le Burkinabè Daumont Paul, a gagné le maillot des points chauds. Le premier togolais à franchir la ligne d’arrivée, se nomme Assoumana Hamza. Ce dernier gagne le maillot du meilleur équipier. Enfin, le maillot de la plus longue écharpées est gagné par l’allemand Hellmann Julian.

Demain jeudi, la compétition sera à sa deuxième étape. Elle sera courue entre Langabou et Sokodé, et est longue de 104 kilomètres. Ce sera après un transbordement de toutes les délégations entre Atakpamé et le lieu de départ, de ce second round du 28ème tour international cycliste du Togo.

Redok.

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *