Economie : Klutsé Kokou, succède à Lucia Allah Assogba

Klutse couronné

A 26 ans, il est spécialisé dans la promotion des énergies verte, Klutse Koku, manager de Jony groupe Sarl-u, vient de remporter le prix 2018 du jeune entrepreneur francophone. C’est à Erevan, en marge du 17è sommet de la Francophonie, qui se tient cette année dans la capitale de l’Arménie. C’est le deuxième trophée pour le Togo dans le domaine après celui de Lucia Allah Assogba en 2017. « Je suis très content de ce prix, d’abord pour moi et pour mon pays, le Togo. Le prix est à la deuxième édition, et pour chacune des deux, le Togo s’est imposé comme premier lauréat. C’est une grande joie qui m’anime » a déclaré M. Klutse après réception du trophée qui le consacre.

Initié par l’organisation internationale de la francophonie et ses partenaires, ce concours vise à soutenir les projets entrepreneurials des jeunes âgés de 18 à 35 ans des pays francophones. Outre la visibilité internationale, Klutse Koku reçoit une enveloppe de 10 000 euros.  Pour lui, la jeunesse togolaise doit croire en ses potentialités.

Et de poursuivre « de travailler dur et de se dire qu’elle peut être aussi lauréat des éditions à venir. En toute humilité, je reconnais que le Togo regorge d’énorme potentialité et de talent recherché dans le monde ».

Fondé en Juin 2016, Jony groupe Sarl-U intervient notamment dans le recyclage des bouteilles de gaz, la maintenance et la réparation des gazinières, la sensibilisation et l’information sur les énergies renouvelables.

Tout cela bien loin des transactions et des luttes d’influence pour l’élection au poste de Secrétaire Général de la Francophonie dont le sommet se tient actuellement à Erevan en Arménie.

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *