Economie : Une nouvelle centrale thermique de 65 MW d’ici 2020

Nous vous annoncions dans un article précédent que le Togo veut construire une nouvelle centrale thermique pour réduire sa dépendance énergétique. Le permis de construction et d’exploitation a été accordé au groupe panafricain Eranove le 23 octobre dernier.

C’était à l’occasion de la signature de convention de concession en présence du ministre Ably-Bidamon de l’Energie et de Marc Alberola, patron de l’industriel Eranove.

La construction de cette centrale thermique intervient au moment où le Togo ambitionne d’atteindre l’autosuffisance énergétique en 2030.

Surnommée “Kekeli Efficient Power“, la centrale aura une capacité de 65Mw et coûtera environ 64 milliards de F CFA. Les travaux vont durer 18 mois et l’ouvrage sera prêt en début d’année 2020. Avec cette construction, le Togo portera sa capacité énergétique à 193 Mw.

Si le groupe Eranove s’adjuge le développement, l’exploitation et la maintenance de la centrale, c’est le groupe espagnol Grupo SK (EPC) qui va gérer la construction. La fourniture des turbines, les services de maintenance et la technologie seront assurés par l’allemand Siemens.

Selon les informations, la technologie écologique de cycle combiné sera mise à contribution pour permettre à la centrale de produire davantage sans consommation additionnelle de gaz.

Le Togo dispose d’énormes potentialités en terme de ressources énergétiques : le biomasse, l’hydroélectricité, le solaire et l’éolien. Par faute d’exploitation de ces ressources, le pays est dépendant de ses voisins dont le Ghana, la Côte d’ivoire et le Nigéria.

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *