Football : bientôt, un bloc technique pour le siège de la FTF

Le ministre de la Communication, des Sports et de l’Education à la Citoyenneté et au Civisme, Monsieur Foly-basi Katari, et le président de la Fédération Togolaise de Football (FTF) le colonel Guy Gbésondé Akpovi, ont posé mardi 14 mai 2019, la première pierre pour la construction du bloc technique du siège de l’instance nationale du football togolais. La cérémonie a connu la présence du président d’honneur de la CAF Séyi Mèmène, des membres du ComEx de la FTF, des présidents des Fédérations sportives togolaises sœurs, et d’autres personnalités.

Un projet du programme FIFA Forward

Le projet s’inscrit dans le cadre des activités et des actions prioritaires de la FTF, à travers le programme FIFA FORWARD. La FTF via le lobbying de son président, le colonel Guy Gbésondé Akpovi auprès de la FIFA, a bénéficié d’une aide financière à hauteur 450 milles euros soit 270 millions de francs CFA hors taxe, pour la construction de cette infrastructure.

Le projet de construction de ce bloc technique du siège de la FTF, a pour objectif d’élargir les espaces afin de décongestionner les bureaux actuels et améliorer les conditions de travail du personnel, pour une bonne gouvernance et le développement durable du football au Togo.

Un site sur une parcelle de 5 000M2

Le bloc technique dont la première pierre a été posée ce mardi, sera construit directement sur le site actuel du siège de la FTF sis à Kégué, sur une parcelle de 5000 M2 derrière le bâtiment existant. L’immeuble projeté est un parallélépipède rectangulaire d’une superficie commerciale de 1362 m2 sur trois niveaux.

Le rez-de-chaussée comportera un auditorium de 150 m2, une boutique FTF de 60 m2, une salle de Gym de 150 m2, une salle de restauration de 60 m2, une terrasse de 60 m2, des vestiaires de 25 m2, et un ensemble de circulation portant la surface d’occupation au sol de 550 m.

Deux étages dont le premier sera composé de sept bureaux de 364 m2, et le deuxième, constitué d’un centre de documentation et un musée du football togolais d’un total de 450 m2, permettront à l’immeuble de tenir debout. Pour le président de la FTF, ce projet est devenu une nécessité, car le bloc actuel ne permet pas au personnel de travailler dans de bonnes conditions.

« Nous comptons faire encore beaucoup plus les jours, semaines, mois et années à venir. Des réflexions pour un meilleur devenir du football au Togo, sont en train d’être menées dans ce sens.  La pierre que nous venons de poser aujourd’hui est plus qu’un événement, mais plutôt un symbole », a-t-il déclaré. La gestion des travaux de construction de cette nouvelle infrastructure, est confiée à Mr Fousseni Traoré Sani, architecte et amoureux du sport roi. La durée d’exécution des travaux est fixée à 10 mois.

Redok.

Partager :