Football, D2 : Ifodjé vainqueur à Tsévié 3 # 2 malgré les jets de sachets d’eau

IMG-20181103-WA0009_InPixio.jpg

Espoir de Zio de la détermination, mais peu d'efficacité

Un match sous haute tension

C’est dans une ambiance électrique que les spectateurs du stade Docteur Kaolo de Tsévié ont vécu le match Espoir de Zio contre Ifodjé d’Atakpamé, joué ce samedi après-midi en avancé de la 5è journée de deuxième division. Ce match a été conduit par Talipketi Régis, assisté de Bakaki Tomféï, Tchalla Essoyaba et Aglali Robert. Le commissaire au match se prénomme Egloh Koudjodji.

Ifodjé maître du jeu

Dès la 3è minute, Ifodjé d’Atakpamé ouvre le score par Ouro-Djeri Osnimoubarak. Ifodjé maintient la pression et la domination sur la partie jusqu’à la fin des 45 premières minutes. Déjà, les premiers mécontentements se font sentir dans le public, et les joueurs locaux s’estiment victimes de l’arbitrage.

A la reprise, Ifodjé double la mise à la 66è minute par Ouro-Gafo Soulemane. Abasourdis, les joueurs d’Atsu Joël, l’entraineur d’Espoir de Zio essayent de sortir la tête de l’eau. Ils multiplient les offensives face à une équipe d’Ifodjè qui se met en mode gestion.

Espoir revient à la hauteur d’Ifodjé

Mais à force de persévérer, et après avoir vendangé plusieurs occasions nettes de but, Espoir de Zio obtient la réduction du score à la 79è minute par Abotsi Yao. Encouragés par le nombreux public qui a fait le déplacement, et de plus en plus véhéments dans les contestations les joueurs du Zio obtiendront l’égalisation par Etro Kouamivi à la 86è minute.

Plusieurs fois agressé verbalement, Talikpeti Régis est obligé d’arrêter la rencontre pendant près d’une dizaine de minutes pour ramener le calme.

Dernier mot pour Ifodjé

Ifodjé marque un 3è but à la 92è minute par Ouro-Djeri Osnimoubarak qui réussit donc le doublé. Ce fut trop pour le public de Tsévié qui dès le coup de sifflet final a envahi l’aire de jeu. Talikpeti et son équipe n’ont pas pu regagner les vestiaires de peur d’être atteints par les jets de pierre des supporters à la fois mécontents de leur prestation et insatisfaits de leur entraîneur Atsu Joel dont ils réclament le départ.

Les uns et les autres doivent leur salut à la protection des forces de l’ordre qui les ont aidés à quitter le terrain. Il convient de rappeler que ce n’est pas la première fois que de tels incidents surviennent à Tsévié.

La partie s’est déroulée sous les yeux des deux présidents de clubs que sont,  Messieurs Ametodji et Agognon. Ifodjé avec cette nouvelle victoire conforte ainsi sa place en tête du classement quels que soient les résultats des autres matches de cette journée.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *