Football : Horoya AC vainqueur du classico

Au compte du match en retard de la 18e journée qui faisait office du classico guinéen ce dimanche 12 mai 2019 au vieux stade du 28 septembre, le Horoya AC s’est imposé dans la douleur face à son éternel rival, l’AS Kaloum sur un score de 3-2. Le champion de Guinée en titre est encore parti plus que jamais pour se succéder à lui-même.

Ocansey Mandela, Alseny Agogo Camara et Brefo Mensah sont les buteurs côté Horoya AC tandis que Sékou Camara sur penalty et Mamadouba Bangoura ont réduit le score pour l’équipe de la presqu’île de Kaloum. L’entraîneur du Horoya AC   Dider Gomez Darosa reconnaît le mérite de son adversaire du jour et estime que ce résultat dénote de la suprématie de sa formation sur le football guinéen.

Horoya toujours plus fort ?

 » On a vu un Kaloum qu’on n’avait pas vu contre le Hafia, ce n’était pas la même équipe, ce n’était pas la même motivation. On a fait preuve de  beaucoup de lucidité, de maturité. Dommage qu’on a pris un deuxième but un peu stupide si non le match aurait été largement plié. Il faut reconnaître de la valeur à cette équipe de l’AS Kaloum surtout sur le match d’aujourd’hui. Nous, on a voulu prouver que le Horoya AC est au sommet du football guinéen «  s’est exclamé Darosa devant la presse après le match.

Si le Horoya AC s’est vu un but refuser à la 2e mn pour une position de hors-jeu, l’AS Kaloum avait également ouvert le score sur un joli but aussi refusé par l’arbitre assistant. Alors que les joueurs fêtaient le but, l’arbitre assistant avait brandi le fanion pour invalider le but pour une position illicite.

Un arbitrage qui a envenimé la situation déjà électrique entre les deux clubs rivaux de la capitale, qui a d’ailleurs provoqué la colère des supporters et des encadreurs de l’Association Sportive de Kaloum. À l’issue du match, le coach brésilien Antonio Dumas à ruminé sa colère « C’est nous qui avons commandé le match on a marqué 2 but que l’arbitre a refusé, on a regardé la télévision c’était claire il y avait but. C’est difficile comme ça on a joué et encore les arbitres ont refusé des buts. Nous avons une équipe très jeune, on a commandé le match mais dommage pour l’arbitrage «  s’est plaint Antonio Dumas.

L’arbitrage guinéen très contesté ces temps-ci

À noter que l’arbitrage guinéen devient de plus en plus contesté dans le championnat. Le Fello Start de Labé s’est également plaint de l’arbitre à Kamsar qui aurait invalidé un but. Ce deuxième succès de rang après celui obtenu à Kindia contre le Gangan FC permet au champion en titre, le Horoya AC de conforter jalousement son fauteuil de leader avec désormais 44 points.

Toujours au compte de cette 22e journée de Ligue 1 pro de Guinée, à 308 km de Conakry, le Wakriya AC de Boké recevait le promu Santoba au stade du 1er Mai. Pendant les 90 mn, les deux clubs se sont partagés les points après 2 buts partout. Santoba récupère la deuxième place avec 35 unités. Quant au Wakriya AC de Boké, il se retrouve à la sixième place avec 28 points.

Et puis, en marge de cette 22e journée de Ligue 1 pro, dès après le choc ASK-Horoya tard la soirée, c’est au tour du Satellite FC de recevoir le Fello Star de Labé au stade du 28 septembre. Dans cette rencontre, ce sont les satellitaires de Ratoma qui ont dicté leurs lois grâce à un triplé de son attaquant EL HADJ ABDOURAHAMANE BAH. Le Satellite FC retrouve ainsi la 7e place avec désormais 27 unités. Le club du Fouta Djallon, Fello Star de Labé se voit chuter à la 12e place avec seulement 23 points.

Moussa Soumah Campos.

Partager :