Football : Kegué, à nouveau forteresse imprenable ?

Les Eperviers du Togo ont réussi l’essentiel ce mardi 10 septembre 2019 en match retour des préliminaires du Mondial 2022 en battant les…. Des Comores par 2 buts à 0. C’était au stade de Kegue.

Mais, que ce fut laborieux !  Probablement tétanisés par l’enjeu et les conséquences d’une contre-performance, les togolais ne sont que l’ombre d’eux-mêmes. Il a fallu un coup du sort, ce but contre son camp du défenseur comorien Kassim N’Dahoma à la 10e minute, pour permettre aux jaunes et à leurs supporteurs de respirer.

En effet, aucun fond de jeu, une qualité technique médiocre sont les qualificatifs peu élogieux qui s’appliquent à ce match. Pourtant les comoriens y ont mis du leur, mais étaient trop limités. Quant aux togolais, ils essayaient de gérer cette avance minimum et s’en remettait aux exploits d’un Fodo Labah qui se démenait comme un beau diable.

Et, justement sur une de ses actions individuelles, il élimine toute la défense comorienne, mais sa frappe est renvoyée par le poteau sur Gilles Sunu qui ne demandait pas mieux que de profiter de l’aubaine. On jouait la 70e minute, (2-0) pour le Togo.

Le score n’évoluera plus jusqu’au coup de sifflet final. Une nouvelle victoire du Togo à Kégué depuis sa rénovation. L’antre des Eperviers serait-il redevenu imprenable ? ou est-ce l’opposition rencontrée jusque-là trop faible ?

En tout cas les inconditionnels des Eperviers se prennent à rêver d’une inviolabilité retrouvée pour le stade de Kegué. L’avenir nous le dira. Mais gageons que face à des adversaires plus huppés, cela sera difficile, avec un jeu si pauvre en qualité… Mais l’espoir fait vivre. Notons aussi au passage le « clean sheet » de Malcom Barcola pour sa première sélection officielle avec les Eperviers.

Place à présent au tirage au sort pour connaitre les adversaires de Djene Dakonam et ses coéquipiers pour la suite de la compétition.

 

Partager :