Football : La Zambie pulvérise la Guinée Équatoriale (5-0).

La Zambie plane

Suite et fin ce 18 novembre au Cape Coast New Stadium (Ghana) des premiers matches de poules de la coupe d’Afrique féminine des nations de football. Après la défaite concédée par le Nigeria champion d’Afrique en titre face à l’Afrique du Sud (0-1), c’est au tour de la Zambie d’imposer sa suprématie (5-0) face aux équato-guinéennes.

Pas de round d’observation

Cette affiche a tenu son rang de match de coupe d’Afrique des nations de football. Sans round d’observation les deux équipes se sont jetées dans la bataille. Elles affichent d’emblée leurs réelles intentions, celle d’arracher les trois points.

Ainsi, précisions dans les passes, engagements physiques, générosité dans l’effort, des milieux de terrain bien garnis, contre-attaques très bien exécutées, bon replis défensifs sont autant de qualité que les 22 actrices ont montré dès l’entame de la rencontre.

Tout ceci sera couronné par un premier but de la Zambie. C’est un but de Grace Chanda, consécutivement à une contre-attaque parfaitement négociée par toute l’attaque. Le chaud bouillant public du Cape Coast New Stadium était ravi.

Une séduisante équipe zambienne

Le rythme du match ne baisse pas jusqu’à la 26ème minute. Les équato-guinéennes ont failli égalisé sur un coup de pied de coin. Malheureusement, la tête de Gloria Chinasa ne trouve pas le cadre. Sentant que l’adversaire nourrit le désir de revenir très vite au score, les zambiennes appuient sur l’accélérateur.

Elles obtiennent un coup franc à la lisière de la surface de réparation équato-guinéenne. Le plat du pied d’Ireen Lungu en pleine lucarne ne laisse aucune chance à Lucrecia Bobuiche. On est à la 42ème minute de jeu. Deux buts à zéro, c’est le score à la mi-temps.

De retour des citrons, les équato-guinéennes tentent de titiller les zambiennes pour réduire le score. Mais leurs adversaires du jour ne font rien au  hasard et gardent leurs filets inviolés.

Mieux, elles passent à la vitesse supérieure et inscrivent un troisième but, œuvre de Racheal  Kundananji, qui s’offre d’ailleurs un doublé à la 90ème minute. Entre temps, Mary Mwakapila inscrit un quatrième à la 66ème minute sur penalty.

La Guinée Équatoriale en apprentissage

Le sélectionneur de la Guinée Équatoriale Jean Paul Pila, estime que la défaite est une évidence, et son équipe a intérêt à beaucoup apprendre de ce match. Il affirme que la participation de son équipe à cette compétition a pour réel objectif de venir apprendre et découvrir les réalités d’une coupe d’Afrique des nations.

Pour Bruce Mwape sélectionneur de la Zambie, la victoire acquise à la fin de ce match, va certainement peser dans la balance sur le plan comptable, mais il faut avoir les pieds sur terre. « Quand vous avez dans votre poule le Nigeria l’Afrique du Sud et la Guinée Équatoriale, et vous réussissez à battre le petit poussin qu’est la Guinée Équatoriale, vous n’avez encore rien fait. »

La Zambienne Racheal KUNDANANJI auteur d’un doublé est élue meilleure joueuse du match.

Pour la petite histoire, c’est la troisième opposition entre la Zambie et la Guinée Equatoriale. La Zambie n’avait jamais réussi à inscrire le moindre but.

Par ailleurs, la moyenne d’âge de l’équipe zambienne est de 20 ans, et c’est la plus jeune de la compétition.

Partager :