Football / militaire et para-militaire : sacre de la police

Démarré le 12 novembre dernier, le 35ème championnat militaire et paramilitaire de football a connu son épilogue ce samedi sur le terrain de l’Etat-major (Lomé). La coupe a choisi son camp, celui de la Police nationale.

Les éléments de Yawovi Opkaoul (Directeur Général de la Police nationale) ont battu en finale le Régiment Commando de la Garde Présidentielle (RCGP) par 2-1 sous les yeux d’Atah Akpaki, conseiller en communication du ministre de la communication, des sports et de l’éducation à la citoyenneté et au civisme.

D’entrée, chacune des deux équipes affiche clairement ses intentions devant un public des grands jours. C’est la Police nationale qui va se montrer très entreprenante. Michel Degbe met le premier but du côté de la Police nationale. Kokouvi Aklikokou viendra corser l’addition avec un deuxième but.

Ces deux réalisations vont faire sortir les bérets verts de leur torpeur. Ceux-ci s’imposent sur chaque action et gagnent les duels. Les hommes du coach Pierro Agbaglo mettent la pression sur l’adversaire qui ne fléchit pas. La réduction du score interviendra néanmoins dans la foulée, œuvre de Kpango Abeta. C’est sur ce score de 2-1 que l’arbitre principal Kossi Adiwotso renvoie les deux formations aux vestiaires.

              Alassani Razak en action

A la reprise, les éléments du RCGP reviennent avec un seul objectif, revenir rapidement à la marque et faire la différence. Mais, la troupe conduite par l’entraîneur Madou Dossama « très vigilante » ne lâche pas prise. Malgré les occasions de but enregistrées de part et d’autres, le score ne changera pas jusqu’au coup de sifflet final.

A l’issue de cette finale de haut niveau, le public a eu droit au défilé des dix-neuf (19) équipes participantes suivi du traditionnel discours de clôture de ce 35ème championnat organisé par le 1er Bataillon d’intervention rapide.

Ainsi, le chef d’état-major adjoint de l’armée, le colonel Komlan Adjitowou s’est réjoui du fait que les joueurs aient fait de chaque rencontre, un moment de fraternité. Il a ensuite salué l’esprit de fair-play dont les joueurs ont fait preuve tout au long de cette compétition.

Le trophée du meilleur buteur est allé à Michel Degbe de la Police nationale avec dix réalisations. Alassani Razak est reparti avec le trophée du meilleur gardien du championnat avec un seul but encaissé.  M. Dpoukn, est sacré meilleur supporteur et le 3è RI équipe fair-play. La 36ème édition sera organisée par le 4ème Régiment d’infanterie (RI) de Dapaong.

J.A.

 

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *