Football / Unisport de Kouloumdè : « en amour comme à la guerre…. »

Unisport est le surprenant leader du championnat national de football de première division au Togo après 6 journées disputées depuis le début de la saison.  Pensionnaire de la deuxième division la saison dernière, le club de Kouloumdè est très grand ambitieux : le titre de champion ou à défaut de vice-champion à en croire les premiers responsables.

Depuis toujours, Sokodé, ville situé à environ 315 Km de Lomé, dans la région centrale du pays, est citée parmi les villes de football au Togo. De l’époque ancienne notamment les années 1970, 1980 et 1990, des joueurs comme le capitaine Issa Sakibou, les frères Essowazina, les frères Agoro et bien d’autres ont écrit l’histoire du football dans cette localité avec notamment l’unique club, Sémassi de Sokodé.

Aujourd’hui, aux côtés de l’ainé, les Guerriers de Tchaoudjo, il y a Unisport de Kouloundè, de retour dans l’élite après un an passé au « purgatoire ». La formation chère au président AMADOU Mashoud, multiplie les exploits et joue les premiers rôles depuis le début de la nouvelle saison.

De plus, son bilan après 6 journées est de  4 victoires et deux matches nuls. Sémassi a été le premier secoué à l’ouverture de la saison, battu 1 à 0. A domicile comme à l’extérieur, le club s’impose. Sur les 4 victoires en 6 matches, on note deux succès à domicile et deux à l’extérieur.

Une maturité pour une formation promue cette saison pour la D1.    Conséquence, leader du championnat avec 14 points devant des grands comme Sémassi, Asko, Gomido et même le champion en titre l’AsCk. « Unisport est déterminé, nous avons notre place dans ce championnat et nous sommes loin de nos objectifs pour cette saison. Le travail continu » affirme le président du club, avec modestie ».

Le coach SIBABI Akpo Kamou Abdel Aziz, a qui les dirigeants ont renouvelé la confiance après une saison réussie en deuxième division, prouve, de son côté son talent d’entraineur avec des joueurs dont lui seul connait le degré de motivation.  Sur le terrain, en 6 journées de championnat, le coach compte sur des joueurs tels que le gardien de but Yacoubou Nouroudine, et bien d’autres joueurs, Dadzie Rachid, Yondou Said, le teigneux Tchabalandja, Kérim, Olufadé Kabir, Madougou Bastou, Idorou Alabassa Fousseni Rabiou.  Ces joueurs ne manquent pas sur la feuille de match à chaque journée.

Cependant le chemin pour le saint graal est encore long, seul la persévérance, et le travail permanent seront récompensés. Mais, s’il y a une chose dont les dirigeants du club sont conscients, c’est que ce sont qui ont un mental fort arriveront à bon port.

Pour le moment, selon AMADOU Mashoud, le président du club, le travail continue à Unisport et à Sebabi Aziz l’entraineur d’ajouter : « En amour comme à la guerre, tous les moyens sont bons pour arriver à bon port ». (Voir audio dans l’article).

PatDogb.

 

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *