Football / UOFA-B : le Togo, gagne malgré le déluge 

Le tournoi de l’UFOA-B Dames en était ce lundi à sa dernière journée des matchs de poule dans le Groupe A.  Les togolais attendaient avec impatience la prestation des Eperviers Dames, surtout après les déclarations du sélectionneur Tomety Kai. On s’en souvient en effe, elle avait annoncé que ses protégées émerveilleraient face aux Lionnes du Sénégal. Il n’a effectivement pas fallu plus d’un quart d’heure aux supporters présents pour se rendre compte que Tomety Kai n’avait pas lancé ces paroles en l’air.

Des togolaises impériales dans la première demi-heure

En effet, Afi Apeafa Woediku, visiblement dans un grand jour ouvre le score dès la 11e minute. On ne voyait qu’elle, une conduite de balle remarquable, des changements de dribbles et des passes millimétrées. Bref elle a illuminé la première demi-heure de jeu d’une équipe togolaise qui pour une fois jouait libérée. Et c’est logiquement que les Eperviers doublent la mise à la 28ème minute, œuvre de Bertille Kounou (la capitaine du jour) sur corner direct. La mi-temps interviendra sur cette avance de 2 buts pour l’équipe togolaise.

La deuxième mi-temps fut cependant une toute autre affaire avec le déluge qui s’est abattu sur Abidjan. En effet, cette seconde période de jeu fut pénible pour l’équipe togolaise, vu les conditions de jeu difficiles. Les sénégalaises réduiront la marque à la 82è minute par son numéro 9, Nguenor Ndiaye. Plus rien ne sera marqué, l’essentiel était fait.  Les togolaises peuvent laisser éclater leur joie suite à cette première victoire dans l’histoire de ce tournoi.

Afi Apeafa Woediku, enfin récompensée

Afi Apeafa Woediku sera élue meilleure joueuse du match. Très émue, elle déclare aux journalistes « Je m’étais promis de tout faire pour être la meilleure joueuse du match, c’est fait. Nous avons suivi les consignes du coach, ça a payé. Pour nous c’est comme si nous avions gagné le trophée de l’UFOA. » Cela en dit long sur l’état d’esprit et la frustration de ses joueuses de ne pas sortir plus souvent et prouver ce qu’elles savent faire.

 

Finalement, tout est bien qui finit bien. Après avoir pris le bouillon d’entrée face aux ivoiriennes, c’est la tête haute et malgré le déluge que les togolaises quittent la compétition avec une victoire 2-1 face aux sénégalaises. Dans l’autre match du Groupe, ivoiriennes et ghanéennes se sont séparées dos à dos 0 but partout. La Côte d’Ivoire finit en tête du Groupe et sera face au Nigéria ou au Mali en fonction des derniers matches du groupe B de ce mardi 14 mai 2019.

 

 

 

 

 

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *