Tennis / ITF 2019 : Côte d’Ivoire, Ghana et Togo se distinguent

les vainqueurs

Démarré le 07 janvier 2019 au stade municipal de Lomé terrain de tennis, le championnat ITF/CAT, de l’Afrique de l’Ouest et centrale des 14 ans, 14 ans et moins s’est achevé ce mardi 15 janvier 2019. C’est une organisation de la Fédération Togolaise de Tennis en collaboration avec la Confédération Africaine de Tennis et la Fédération Internationale de Tennis.

http://ahouevi.info/tennis-itf-2019-cote-divoire-ghana-et-togo-se-distinguent/

La Côte d’ivoire vainqueur au classement général par pays

Tout d’abord, la cote d’Ivoire qui gagne la médaille d’or au classement général du trophée par équipe. Ce trophée récompense le pays qui cumule le plus grand nombre de points par joueur. Suivent le Nigeria qui s’empare de la médaille d’argent, et le Togo qui se contente du bronze.

Puis, le Nigéria remporte le tournoi par équipe de la catégorie garçons de moins de 16 ans, devant le Cameroun classé deuxième.  Au niveau de la catégorie des filles de cette tranche d’âge, le Togo s’impose devant le Nigéria.

Ensuite, le Togo et le Ghana, terminent respectivement premier et deuxième de la compétition dans la catégorie garçons de moins de 14 par équipe. Chez les filles de cette catégorie, et toujours dans l’épreuve par équipe, la première et la deuxième place reviennent au Benin au Nigeria.

Nigéria, Bénin, Cameroun et Togo vainqueurs des simples

En revanche, en ce qui concerne les épreuves  individuelles simples,  dans la catégorie garçons des moins de 14 ans, c’est le Nigérian Ibrahim Souleiman qui s’empare de la médaille d’or, devant Ndonfack Hermann du Cameroun qui gagne la médaille d’argent. L’Ivoirien Kouadio Paterne se contente du bronze.  En double, la paire Padio Isaak et Dogbefu Kossi du Togo enlève la médaille d’or devant celle de Ibrahim Souleiman et Ganyiyu Mubarak du Nigeria qui part avec la médaille d’argent.

Pendant ce temps, chez les filles, c’est la Béninoise Nahum Gloriana qui est médaillée d’or en simple, Minet Lili-bell de la Cote d’ivoire et Talaki Valentine du Togo, ont respectivement gagné les médailles d’argent et de bronze. En double la paire Yakubu Oiza et Onaja Iyé du Nigeria a chipé la médaille d’or à la paire Talaki Valentine et Tchamoussa Grâce du Togo.

Par contre, dans la catégorie garçons de moins de 16 ans en simple, c’est l’Ivoirien Ouattara Souleymane qui s’est adjugé de la médaille d’or. En double, la paire Kpodeziaou Mariano et Bruce Dylan du Bénin a pris le dessus sur celle de la Cote d’Ivoire composée Ouattara Souleymane et de Kouame Myko. Chez les filles, la Togolaise Dotse Vania a gagné la médaille d’or en simple, devant Edwards Mamrylove du Nigeria et Nformi Stadfany du Cameroun. En double, c’est la paire Dotse Vania et Derman Chakira du Togo qui est sacrée médaillée d’or devant Coulibaly Sadjo et Sopoude Grace de la Cote d’Ivoire.

Satisfaction pour les organisateurs, notamment Germain Tagba

Enfin, le président de la fédération togolaise de tennis Germain Tagba se réjouit du niveau de la compétition et surtout de la qualité de l’organisation. Il profite de l’occasion pour remercier tous les pays qui ont effectué le déplacement de Lomé, et plus précisément le Burkina-Faso et le Mali qui participent rarement à ce genre de championnat. « Je suis très satisfait de la prestation de nos enfants. Vous-même vous l’avez vu, le Togo a gagné des médailles en or, en argent et en bronze et presque dans toutes les catégories. Je les félicite pour cet exploit, et les encourage à mieux faire au cours des compétitions à venir. »

A noter que la cérémonie de clôture de cet évènement sportif international, a été marquée par la présence d’éminentes personnalité sportives, dont le président du comité national olympique du Togo Azad Kelani Bayor, l’ancien premier ministre du Togo Joseph Koffigoh et d’autres.

 

Partager :

One thought on “Tennis / ITF 2019 : Côte d’Ivoire, Ghana et Togo se distinguent”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *