Adrénaline à haute dose

 Adrénaline à haute dose

Le ministre des Sports, Guy Lorenzo a donné vendredi le coup d’envoi de la 1ère édition de la coupe d’Afrique des Nations de Basket-ball 3×3. La compétition se déroule à Lomé.

Les équipes de 12 pays sont présentes.

Cette rencontre panafricaine sert de tremplin à la Fédération africaine de Basket pour préparer les grands rendez-vous internationaux, notamment les JO de Tokyo en 2020.

Le basket 3×3, populaire, intense et spectaculaire qui fera son entrée au programme des jeux Olympiques de Tokyo.

A mi-chemin entre le jeu de rue et le 5×5, le basket-ball 3 contre 3 est une jeune discipline, née officiellement en 2010 avec l’organisation d’une première grande compétition internationale, lors des JO de la jeunesse à Singapour.

Spontané et explosif, quand le basket traditionnel repose plus sur les systèmes de jeu et la patience, le 3×3 se joue sur un demi-terrain, avec un seul panier, et se termine au bout de 10 minutes ou dès qu’une équipe inscrit 21 points.

Un panier vaut un point, deux points s’il est marqué au-delà de l’arc de cercle symbolisant habituellement la ligne des 3 points.

Une possession est limitée à 12 secondes, ce qui nécessite des joueurs polyvalents pouvant passer très vite d’attaquant à défenseur, rendant le jeu spectaculaire.

Sur le terrain, chaque seconde compte. C’est très physique, plus agressif avec de l’adrénaline au rendez-vous pour les joueurs comme pour les spectateurs.

Tony DEE

Related post

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *