Basketball / Afrique Centrale : Naissance de l’ALMAC

 Basketball / Afrique Centrale : Naissance de l’ALMAC

L’Association des Ligues majeures de basketball d’Afrique centrale (ALMAC) , composée de la RCA, du Congo Brazzaville, du Tchad, du Gabon, du Cameroun et de la RDC voit le jour. Son objectif, favoriser un travail collectif afin d’unir ses forces pour avancer sûrement et longtemps. A l’origine, un constat. Celui du retard accusé par le développement du Basketball dans cette zone.

En effet, Les équipes nationales de l’Afrique centrale atteignent difficilement les demi-finales d’un tournoi continental. Dans l’histoire, il n’y a que la RCA qui a écrit son nom dans le palmarès de l’Afrobasket masculin, par deux fois en1974 et 1987. Chez les dames, une seule nation a gagné. C’est la RD Congo, à l’époque où elle s’appelait encore Zaïre (1983, 1986) puis en 1994 sous le nom de RDC.  Et les clubs champions peinent aussi à s’imposer au niveau africain.

A cela, il faut ajouter l’absence des dirigeants de cette zone à des postes de responsabilités au sein de FIBA Afrique et Monde. C’est ce qui explique aussi sûrement pourquoi les pays de l’Afrique centrale organisent très peu de tournois majeurs. Chez les Hommes, seule la RCA a organisé l’Afrobasket en 1974, et le Cameroun en 2015 chez les Dames.

Que va penser FIBA-Afrique de cette Ligue et quelles seront ces relations avec l’instance faîtière du basketball africain ?  Nombre de questions qui demeurent pour le moment sans réponse. Nous y reviendrons.

Tony Dee.

Tony DEE

Related post