Basketball / Côte d’Ivoire : le premier camp de basket réussi en beauté 

 Basketball / Côte d’Ivoire : le premier camp de basket réussi en beauté 

La Fédération Ivoirienne de Basket-ball (FIBB) a organisé son tout premier camp de basket-ball dénommé FIBB SKILLS pour les enfants de grande taille le jeudi 06 Août 2020 à l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS). Une grande réussite.

C’est ainsi que peut être décrite l’ambiance de ce premier camp de basket de la Fédération Ivoirienne de Basket-ball, dirigé par l’Expert FIBA Nasir Salé, assisté de plusieurs encadreurs.

Plus d’une centaine de jeunes au rendez-vous

Plus d’une centaine de jeunes âgés entre 14 et 18 ans d’une taille d’au moins 1m80 ont participé à cet atelier d’acquisition et de perfectionnement, sous le regard du Président de la FIBB, Mahama Coulibaly et de certains membres du Comité Directeur ainsi que de plusieurs parents.

Après quelques exercices d’échauffements, on est allé à l’essentiel avec des exercices de maniement de balle, shoot à mis distance, tir en course (layup, dunk) et autre exercice d’attaque du cerceau.

L’Expert FIBA, le coach Mozambicain et ancien sélectionneur Dames de ce pays, Nasir Salé, animateur principal du camp s’est dit satisfait par ce qu’il a pu observer. « Je tiens à féliciter l’initiative de la Fédération Ivoirienne. Ce camp est une formidable boîte à idées qu’il faudra perpétuer. J’ai constaté encore une fois que la Côte d’Ivoire a une bonne relève. Il faut juste lui donner les rudiments de la pratique pour développer leurs aptitudes. Ce type de regroupement doit se faire chaque fois parce que le basket évolue chaque jour, tant au plan tactique que technique ».

Satisfaction générale des organisateurs et des participants

Même sentiment de satisfaction chez le Président de la FIBB, Mahama Coulibaly « Nous sommes agréablement surpris par cette engouement dans une situation de pandémie liée au Coronavirus. Il fallait pour nos techniciens évaluer le potentiel que nous avions spontanément. L’idée est de ne pas manquer un talent quel que soit sa morphologie. La spécificité de ce camp-ci était de, spontanément, capter les grands de tailles comprises entre 14 et 18 ans et leur offrir des cours d’habileté ».

Cette action de formation et de développement de la discipline devrait s’étendre à toutes les régions de la Côte d’Ivoire, comme l’a laissé entendre Mahama Coulibaly « Il y aura d’autres camps, parce que l’objectif est de faire le tour de la Côte d’Ivoire pour identifier les talents, les suivre et au final préparer le projet de l’Académie Fédérale que nous comptons mettre en place. Aujourd’hui c’était spécifique aux talents d’une certaine taille, demain on aura d’autres spécificités pour prendre en compte toutes les autres composantes du système du basketball ivoirien ».

Une initiative appelée à s’étendre à toute la Côte d’Ivoire

Les parents eux aussi étaient contents de cette initiative qu’est la première édition de la FIBB SKILLS. C’est le cas par exemple de l’ancienne gloire ivoirienne de handball Namama Fadiga qui accompagnait son fils. « Je veux féliciter le président de la FIBB pour la politique de développement et de promotion du basket. Je ne suis pas surprise connaissant le président et son organisation faite de discipline, qui va permettre un meilleur développement des jeunes talents. Le FIBB Skills est une très bonne initiative que j’encourage », a-t-elle déclaré.

Ted.

Tony DEE

Related post