Basketball / Niger : Moise Panou, dit « Momo » n’est plus

Dans le milieu du Basketball africain, on l’appelait Momo. Moise Panou, l’architecte du Basketball nigérien s’en est allé ce 9 mai 2020, après avoir longtemps lutté contre la maladie.

Homme très avenant, courtois et facile d’accès, il a démarré son parcours dans le Basketball dans les années 80. Tout d’abord entraîneur de club, il a pratiquement tout fait.

En effet, Momo a été entraîneur national, Directeur Technique national, Commissaire FIBA et Vice-Président de la Fédération Nigérienne de Basketball. Il vivait et respirait Basketball. Homme très écouté, il a longtemps œuvré pour le développement du Basketball au Niger.

« C’est un choc énorme pour le monde sportif, surtout le Basketball nigérien, qui perd un grand technicien, une personne très courtoise, et très aimable » a déclaré Yahaya Ballarabe, Secrétaire Général de la Fédération Nigérienne de Basketball.

Momo était aussi un formateur, toujours prêt à partager son savoir faire. « Coach Momo, c’est quelqu’un qui pense toujours Basketball et qui s’est sacrifié pour ce sport », devrait s’écrier Amadou K. Goukoye, un de ses  entraîneurs adjoints. Pour les anciens basketteurs nigériens, c’est une encyclopédie du Basketball qui se referme.

Moise Panou dit « Momo », enseignant à la retraite, et Commissaire technique FIBA-AFRIQUE a été conduit à sa dernière demeure ce mercredi 13 mai 2020, au cimetière catholique de Niamey. Il avait 71 ans. Qu’il repose en Paix.

Partager :