Basketball / Tokyo 2020 : les 12 nations féminines sont connues

Les quatre Tournois de Qualification Olympique ont livré leur verdict ce dimanche. La Belgique et le Porto Rico ont écrit l’histoire en obtenant leur toute première qualification pour les JO.

En effet, lors de la dernière journée disputée ce 9 janvier 2020 à Belgrade, Bourge, Ostende, ce sont l’Australie, la Belgique, la Corée, l’Espagne, Porto Rico et la Serbie qui ont décroché leur billet. Le Canada, la Chine, la France et le Nigeria avaient déjà assuré leur présence au Japon la veille.

2 TQO à Belgrade à cause du Corona Virus

Il faut rappeler aussi que FIBA avait relocalisé le Tournoi initialement prévu à Foshan en Chine à Belgrade, en raison du Corona Virus. Ainsi la Chine, la Grande-Bretagne, l’Espagne et la Corée du Sud se sont retrouvés à Belgrade en compagnie de la Serbie, des Etats-Unis, du Mozambique et du Nigéria.

Les USA, vainqueurs de la Coupe du Monde Féminine FIBA 2018, et le Japon, hôte des JO, étaient déjà automatiquement qualifiés pour le Tournoi olympique féminin de Tokyo 2020.

La France comme les autres pays organisateurs

Ainsi à Ostende, invaincu en trois matchs, le Canada a remporté le TQOF d’Ostende (Belgique). La nation hôte (la Belgique) a décroché l’unique autre billet en jeu, aux côtés du Japon.

A Bourges, la France a quant à elle réussi l’exploit en première journée en battant l’Australie, Vice-championne du monde et participera à ses 4è J.O, les 3è consécutifs en Compagnie de l’Australie et de Porto-Rico, surprenant vainqueur en première journée du Brésil.

Les deux TQOF de Belgrade (Serbie) ont vu les qualifications de la Chine (autre pays organisateur), de la Corée, de l’Espagne, du Nigeria et de la Serbie (organisateur). Également engagés en Serbie, les USA étaient déjà automatiquement qualifiés pour Tokyo 2020.

Emma Meesseman (Belgique), Sandrine Gruda (France), Nneka Ogwumike (USA) et Meng Li (China) ont été élues TISSOT MVP de leurs TQOF respectifs.

Une seule nation africaine à Tokyo

Le Nigeria sera aussi du voyage au Japon. Cela il le doit grandement à Ezinne Kalu, qui a joué un rôle déterminant pour les championnes d’Afrique en titre avec 16.0 points et 4.3 passes décisives de moyenne. Dans son sillage, le Nigeria est d’ailleurs passé tout près d’un triomphe face aux USA lors de l’ultime journée, ne s’inclinant que de 5 points

Bien que n’étant pas qualifiée, la Mozambicaine Leia Dongue vient compléter le « 5 majeur » du Tournoi de Belgrade. Elle quitte Belgrade avec des moyennes de 10.0 points, 5.3 rebonds et 2.3 passes décisives par match.

Le Tournoi olympique féminin de Tokyo 2020 se déroulera du 27 juillet au 9 août 2020. Le tirage au sort de la compétition aura lieu le 21 mars 2020.

Partager :