Football / Congo : le TAS donne raison à Migné

 Football / Congo : le TAS donne raison à Migné

C’est la fin du suspense sur le litige entre la Fédération Congolaise de Football (FECOFOOT) et l’ancien sélectionneur de l’équipe nationale Sébastien Migné. En effet, le verdict final du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) est tombé.  La FECOFOOT a été condamnée par le Tribunal Arbitral de Sport à verser les impayés de salaire de l’entraîneur français.

Il faut savoir qu’arrivé au Congo en mars 2017 pour deux ans, le technicien français Sébastien n’est pas allé au terme de son contrat, le résiliant en mars 2018 pour salaire impayé. Il a donc saisi le TAS, il y a deux ans, pour réclamer son dû et raison lui a été donnée, face au Congo, dont la Fédération de Football a été condamnée à verser la totalité des impayés de salaire de son ancien employé un délai de 30 jours.

A titre de rappel, par la suite, le Congo a connu Bathelemy Gatsono et Candido Valdo comme entraîneurs.  Quant à Sébastien Migné il a dirigé le Kenya, et la Guinée Equatoriale.

Soumbou.

 

Tony DEE

Related post