Football : l’historique gardien de but togolais, Tommy Sylvestre honoré

1972-2019, ça fait 47 ans que M. Tommy Sylvestre ancien gardien de l’équipe nationale du Togo est entré dans la légende du football africain. « Mieux vaut tard que jamais », dit-on souvent. Samedi à Lomé un hommage mérité lui a été rendu, au cours d’une soirée riche en couleurs et marquée par la présence de plusieurs autorités administratives, sportives et même culturelles, notamment le président de la Fédération Togolaise de Football (FTF) le Col Guy Akpovi, l’ancien premier ministre Joseph Koffigoh, les anciens ministres des sports Horacio Freitas, Angèle Amouzou-Djake, etc…

Ancien joueur de l’Etoile Filante de Lomé, Tommy Geraldo Sylvestre a reçu un hommage, qui selon le Ministre Horacio Freitas président du comité d’organisation dudit événement, a pour objectif de donner à M. Tommy Sylvestre des années supplémentaires sur terre.

« Dès qu’il a appris qu’il sera honoré ce jour, il n’a jamais cessé de penser à quoi va ressembler la cérémonie. L’un de ses derniers matches se joue devant vous ce soir. C’est notre façon à nous de permettre aux plus jeunes qui n’ont pas vu notre cher frère et ami Tommy Sylvestre, à l’œuvre », a lancé Horacio Freitas

On se souvient que Tommy Geraldo Sylvestre, a réalisé une immense carrière de gardien de but. C’ est l’un des principaux artisans de la première qualification du Togo à une phase finale de la CAN. En effet, face au Ghana le 28 juin 1971 lors du dernier match qualificatif pour la CAN 1972, Tommy Sylvestre a après avoir effectué moult parades, arrête en prime un pénalty de Sunday Ibrahim. Cet arrêt historique envoie directement le Togo au Cameroun pour la CAN de 1972.

« Après ses exploits à la phase finale de la CAN Cameroun 1972, le jeune minime Camerounais Thomas N’Kono, a décidé de devenir gardien de but », a déclaré M. Mensah Gnamé ancien journaliste sportif.

Très ému, M. Tommy Sylvestre a remercié les organisateurs et les dirigeants du football togolais, pour le bonheur qu’ils lui ont procuré en lui rendant cet hommage. Emporté par l’émotion, l’homme a dans la foulée fait une confession. « Je ne m’attendais pas du tout à cet hommage qui m’est rendu aujourd’hui. C’est un plaisir pour moi. Imaginez si j’étais de l’autre côté, je n’aurais pas cet hommage. Même si c’est symbolique ça me suffit largement. J’avais gardé un peu de rancunes envers les responsables de ce pays, mais à partir de cette nuit, tout est clair j’oublie le passé et c’est uniquement le futur qui compte maintenant », a-t-il confessé.

Le représentant du ministre en charge des sports, M. Ambroise Klévor a dans son mot de circonstance félicité la légende togolaise, pour toutes ses prouesses réalisées tout au long de sa carrière. Avant de suggérer qu’un prix du mérite sportif soit instauré, afin de récompenser les joueurs extraordinaires qui ont marqué leur époque, dès qu’ils prennent leur retraite. « Au nom du ministre en charge des sports, je vous fait la promesse que le nom de Tommy Sylvestre sera très bientôt attribué à l’une des infrastructures sportives en réfection au Togo actuellement », a-t-il promis.

Cet hommage rendu à M. Tommy Sylvestre, va certainement contribuer au changement des pratiques et des mentalités qui actuelles qui font que les hommages ne sont souvent rendus aux légendes qu’après leur décès.

Redok.

Partager :