Football : Novembre, mois de la relance du football au Togo ?

 Football : Novembre, mois de la relance du football au Togo ?

Depuis plusieurs mois, la pratique du football est quasi impossible. Les premiers acteurs de la FIFA, UEFA et de la CAF tentent de faire revire le football au cœur d’une crise sanitaire sans précédent. En effet, les championnats majeurs sur le vieux continent ont repris dès Août avec notamment la France, l’Angleterre, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne. En Afrique le premier ballon d’essai fut la fenêtre internationale de la FIFA qui a permis à plusieurs nations du continent de roder les équipes nationales.

Aujourd’hui, le football semble être de retour, le premier véritable test commence ce mois de novembre. Il y aura entre autres les éliminatoires de la CAN Cameroun 2021 et le Togo ne sera pas en marge. Le technicien français Claude le Roy, avec un bilan mitigé depuis son arrivée à la tête des Éperviers, doit désormais trouver la bonne astuce devant Mohamed Salah et ses coéquipiers lors de la double confrontation en vue.

Il est à noter que le match amical en début octobre dernier contre le Soudan à Tunis fait craindre le pire. « Un nul frustrant après une partie où les Éperviers ont eu plusieurs occasions de buts » commente le site d’information officiel de la fédération Togolaise de football à l’issue du match.

Outre l’équipe A, ce mois de novembre est aussi celui des Éperviers U17 et U20 en plein dans les préparatifs des tournois qualificatifs pour la phase finale de la CAN des deux catégories.

Jonas Kokou komla, à la tête des U20 depuis quelques semaines doit sortir son génie vu que les compétitions sont arrêtées au Togo depuis mars 2020. Le staff est déjà à pied d’œuvre selon les indiscrétions. Deux stages bloqués ont eu lieu à Kpalimé ponctués des matchs amicaux. Actuellement en pause, Kpalimé est visiblement le camp de base de l’équipe. Un nouveau stage devrait démarrer le 1er novembre avant le début du tournoi le 14 novembre pour finir le 29 novembre 2020 à Lomé.

Pendant ce temps Maurice Noutsoudjin, sélectionneur des U17 se prépare également au mieux avec « les moyens de bord ». L’équipe était aussi à Kpalimé pour un stage de deux semaines. Les U17 à l’initiative du coach sont actuellement à Ségbé (banlieue sud-ouest de Lomé). L’idée est de garder ces jeunes joueurs en forme à en croire des sources proches du sélectionneur. Une rencontre amicale est prévue ce dimanche 1er novembre avec Arabia fc, club de deuxième division au Togo. Le tournoi qualificatif de la catégorie est annoncé à Cotonou (Benin) du 5 au 20 novembre 2020.

La participation Togolaise est impérative, mais seulement les vieux démons semblent resurgir. Selon nos informations, la majorité des joueurs n’ont pas de pièces d’identité à jour. Les passeports seraient bloqués, les pièces ne concorderaient pas. Vivement qu’une solution soit trouvée pour l’éclosion des talents.

Related post