Niger / Football : La FENIFOOT se préoccupe du sort des contractants

L’annulation de la saison 2019-2020 de football, les questions réglementaires relatives aux contrats de travail entre les membres et les clubs ont fait surface.

A ce sujet, la Fédération Nigérienne de Football (FENIFOOT) a réagi. Après sa sortie annulant des compétitions régulières et décrétant « pas de relégation ni de montée de clubs », elle a sorti un circulaire pour cette fois-ci, apporter des clarifications sur le sort des membres de clubs.

« La FENIFOOT (…) demande à tous les clubs de considérer valables les contrats qu’ils ont signés avec leurs membres pour la saison annulée » lit-on sur le circulaire.

L’instance dirigeante du football au Niger a fait savoir également que les clubs peuvent, conformément aux recommandations de la FIFA, négocier d’un commun accord avec leurs membres, des abattements sur les contrats pour la future saison. Une saison reportée aux calendres grecques.

Cette décision concerne non seulement les membres dont le contrat arrive à terme à la fin de saison en cours, la période de transfert mais également les nouveaux accords déjà signés pour le début de la saison prochaine. Des accords rendus peut être caduques par la pandémie de la maladie à coronavirus.

Par ailleurs, la FENIFOOT insiste sur le fait que toute résiliation de contrats avec les joueurs, dirigeants de tout ordre et de tout acabit, devait être le fruit de négociation entre les parties prenantes, dans les règles de l’art et en tenant compte de la crise.

« Elle (FENIFOOT, ndlr) encourage toutes les parties prenantes à conduire des accords à l’amiable qui privilégient leurs intérêts mutuels, tenant compte de la situation exceptionnelle née de la Covid-19 ».

Toujours dans le communiqué, l’instance faîtière du football nigérien a réitéré son engagement à appuyer les clubs à faire face aux conséquences de l’annulation de la saison 2019-2020, une fois que l’enveloppe financière promise par la FIFA sera disponible.

Pour rappel, Gianni Infantino, Président de la FIFA a pris des décisions pour atténuer les impacts négatifs de la pandémie liée à la maladie du Coronavirus.

Il s’agit du décaissement des arriérés et l’anticipation par la même circonstance du versement de la seconde tranche qui devait intervenir à partir du mois de Juillet aux fédérations nationales membres dont la FENIFOOT.

Oscar Nivore

 

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *