Olympisme : troisième édition du FESCOL

L’école Primaire Publique Agoè-Ouest et le Lycée Agoè-centre ont enlevé les Supercoupes de l’édition 2019 du Festival Scolaire de l’Olympisme (FESCOL 2019 : Trophée Pierre De Coubertin). C’était ce vendredi 31 janvier sur le terrain de la JCA à Agoè-nyivé.

Au total treize (13) établissements scolaires (huit établissements du primaire et cinq du secondaire) de la zone d’Agoè-nyivé et ses environs, ont participé à cette compétition.

Initié par M. Charles PANOU Directeur de l’Académie Nationale Olympique du Togo, le FESCOL a une mission à quatre (04) objectifs : (i)promouvoir la pratique sportive dans les écoles (ii) ; de promouvoir la non-violence sur les stades grâce à l’Olympisme (iii) ; inciter les jeunes à porter les valeurs Olympiques et les acquis sportifs dans leurs milieux de vie : écoles, maisons, quartiers, ville (iii) ; et enfin (iv) favoriser par ces compétitions le brassage des jeunes à la culture et le vivre ensemble.

Plusieurs activités ont meublé l’événement. Au niveau des écoles primaires, les élèves de l’EPP Adétikpoé ont été les plus impressionnants en ballet. Le trophée du Kid’s athletics a été remporté par l’EPP Mission Tové. L’EPP Mission Tové, l’EPP Baguida et l’EPC Adétikopé, se sont respectivement adjugées le trophée mis en jeu en jonglerie sportive, en poésie et en dessin.

Chez les établissements du secondaire, le lycée d’Agoè-centre a raflé quatre (04) trophées (Dessin, volleyball garçons, jonglerie sportive) y compris le trophée de la supercoupe. Le CEG Cacaveli vient en deuxième position avec deux (02) trophées gagnés en basketball et en volleyball (filles). Le Lycée Agoè-ouest et le Lycée Agoè-nord se sont respectivement contentés du trophée de la poésie et de la chorégraphie.

Charles PANOU, initiateur de l’événement exprime sa satisfaction. « C’est fabuleux ce qui s’est passé ici aujourd’hui. Tous ces enfants ont donné le meilleur d’eux-mêmes. Ils ne s’amusent pas, ils font du sérieux soit en dansant, en déclamant… Chacun s’est bien préparé selon ses moyens et selon son niveau. Ce qui m’a plu le plus c’est qu’ils respectent les valeurs de l’excellence, le respect et l’amitié que nous mettons en avant ». Il faut retenir que l’édition 2020 du FESCOL c’est pour le mois d’octobre prochain.

ReDok.

 

 

Partager :