TOGO / CULTURE : La douleur de ceux qui restent, une œuvre bientôt dans les rayons des bibliothèques

 TOGO / CULTURE : La douleur de ceux qui restent, une œuvre bientôt dans les rayons des bibliothèques

La famille des écrivains du Togo connait depuis quelques années l’intégration de jeunes gens. Après ‘’le Bruit du Silence’’, une première en avril 2018, Aphtal Cissé fait parler encore sa plume. Le nouvel ouvrage titré ‘’la douleur de ceux qui restent’’ sera dédicacé le 07 novembre 2020 à l’Institut Français de Lomé.

A travers ‘’la douleur de ceux qui restent’’, Aphtal Cissé, l’écrivain de 29 ans peint les relations homme-femme, les choix courageux d’une mère au foyer, la polygamie et bien d’autres faits de société.

A la découverte de l’auteur

Aphtal Cissé est né en Janvier 1991, à Lomé (TOGO). Issu d’une famille musulmane, ses études secondaires au sein d’un collège confessionnel vont forger son opinion de la chose religieuse et bouleverser l’ordre des choses. Sa passion pour l’écriture ne s’est pas éteinte depuis la faculté de Droit (Droit Privé) jusqu’à son parcours universitaire et professionnel en Communication. Le blogueur est aujourd’hui Responsable d’Agence de Communication. Mordu du numérique, Aphtal Cissé est l’initiateur du BlogCamp228.

A la découverte de ‘’la douleur de ceux qui restent’’

Après ‘’le Bruit du Silence’’, un recueil de chroniques, Aphtal Cissé peint les vices de la vie sociale de son pays et de son époque. Cette fois ci c’est à travers le roman ‘’La douleur de ceux qui restent’’ que l’auteur fait la lumière dans un premier temps sur le dialogue entre mère et fils. La mère narre ses efforts pour maintenir son foyer malgré les indifférences et humiliations qui semblent être le parcours classique de la femme africaine. L’auteur a sauté le verrou des croyances en faisant un tour sur les multiples choix courageux de la mère. Ce roman est revenu sur la question de la polygamie. L’auteur fait un tour des cas d’adultère justifiés pour combler un vide physique ou émotionnel.

Tel est le décor que plante cette deuxième œuvre de Aphtal Cissé. Le rendez-vous est pris le 7 novembre 2020 pour découvrir plus amplement le roman ainsi que le choix des différentes thématiques.

AGBO Love

Related post