Volleyball : Nathalie Noameshie démarre son projet de promotion du leadership féminin

 Volleyball : Nathalie Noameshie démarre son projet de promotion du leadership féminin

La lauréate du trophée CIO “Femme et Sport” 2019 pour l’Afrique, Mme Noameshie Djatougbé Amélé Nathalie, a entamé samedi au Lycée moderne d’Agoè-nyivé (Lomé), son projet intitulé “Jeune fille leader par le sport et le développement du volleyball féminin”.

C’était à travers une course populaire qui a connu la participation de près de cinq cents jeunes filles des établissements scolaires, en présence des autorités sportives notamment M. Azad Kelani Bayor président du Comité National Olympique du Togo (CNO-Togo).

La course s’est déroulée dans une ambiance conviviale et chaleureuse. Mme Noameshie Nathalie et ces jeunes filles et amoureuses du sport, ont dans une discipline totale sillonné les artères du corridor LYAGO-Carrefour Adidoadin en passant par le carrefour RM, avant de chuter au Lycée d’Agoè-nyivé.

Toute heureuse, du bon déroulement de cette course populaire, qui marque officiellement le démarrage des activités de son projet, Mme Noameshie Nathalie s’est également réjouie de la joie qui a animé les jeunes filles au cours de cette course. « Quand je vois, la joie dans le regard de toutes ces filles, leur motivation, leur engagement et surtout leur présence en grand nombre, je suis satisfaite. L’objectif que nous poursuivons, c’est de nous mettre à la disposition de ces jeunes pour leur inculquer beaucoup de valeurs. Et aujourd’hui je pense qu’elles ont appris la leçon », a-t-elle laissé entendre.

Juste après la course populaire, les jeunes filles ont été sensibilisées par Mme Noameshie Nathalie vice-présidente du CNO-Togo et d’autres autorités sportives du Togo, venues de différentes fédérations nationales, sur plusieurs thématiques.

Ces dernières ont notamment bénéficié des conseils sur comment s’y prendre, pour faire tomber les obstacles sociaux et économiques, qui les empêchent de s’adonner à la pratique du sport pour en tirer tous les bienfaits. « Je pense que cet événement permettra à ces jeunes filles de savoir qu’en faisant du sport, elles y gagnent beaucoup. On leur a fait comprendre, que la pratique du sport leur permet de gagner non seulement en santé, en développement mais également de se forger un caractère, source de courage, de confiance en soi et de détermination. Des valeurs qui sont les caractéristiques d’une femme leader », a-t-elle déclaré.

Après Lomé, l’ancienne joueuse internationale de Volleyball du Togo et son équipe vont poser leurs valises à Dapaong le samedi 21 décembre prochain. Le 18 janvier 2020, les jeunes filles des collèges et Lycées de Kpalimé, seront à l’honneur, et celles de la ville de Kara vont boucler le 25 janvier la première phase du projet, celle de la course populaire.

La deuxième phase va démarrer à partir du mois de février, avec l’organisation des sections de développement de volleyball. Le projet porté par la vice-présidente du Comité National Olympique du Togo (CNO-Togo), faut-il le rappeler, vise à sensibiliser et motiver les jeunes filles à s’intéresser à la pratique du sport, de promouvoir le leadership féminin, et de développer la pratique du volleyball.

ReDok.

 

 

Tony DEE

Related post

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *