AccueilMotoYamaha met fin au programme Dakar dans la catégorie moto

Yamaha met fin au programme Dakar dans la catégorie moto

Présent depuis 1979, Yamaha ne le sera plus à partir de 2023 : Yamaha arrête le programme d’usine dans la catégorie moto du Rallye Dakar et du Championnat du monde de cross-country et se réoriente.

Le Rallye Dakar 2022, qui s’est déroulé début janvier en Arabie Saoudite, était pour l’instant le dernier auquel Yamaha participait en tant qu’usine. Le constructeur de motos japonais a annoncé vendredi que le programme Dakar était arrêté avec effet immédiat.

Yamaha est le seul constructeur à avoir participé au Dakar de manière continue depuis sa première édition en 1979. C’est désormais terminé. Le retrait de Yamaha ne concerne pas seulement le Rallye Dakar lui-même, mais aussi l’ensemble du Championnat du monde de cross-country, dont le coup d’envoi de la saison 2022 était le Dakar en janvier.

« Alors que le Rallye Dakar a essentiellement réussi à rester fidèle à ses racines, même s’il a quitté sa patrie spirituelle, l’Afrique, le monde dans lequel il se déroule a considérablement changé », explique Eric de Seynes, président de Yamaha Motor Europe.

« Nos clients tout-terrain ont aujourd’hui d’autres attentes et recherchent d’autres produits. Nous devons y répondre si nous ne voulons pas perdre notre place. C’est pourquoi nous avons décidé de mettre un terme à notre longue histoire sur deux roues au Rallye Dakar et au Championnat du monde de cross-country », explique de Seynes.

La première édition du Rallye Dakar, en 1979, a été remportée par un pilote Yamaha dans la catégorie moto. Il s’agissait du Français Cyril Neveu sur une XT500. Au total, Yamaha a remporté neuf fois le classement moto du plus célèbre rallye du désert du monde, avec six triomphes pour Stéphane Peterhansel, deux pour Neveu et un pour Edi Orioli. Aperçu : tous les vainqueurs du Rallye Dakar depuis 1979Cyril Neveu XT500

Lors de la dernière participation de Yamaha au Dakar, en janvier 2022, Adrien van Beveren et Andrew Short ont terminé respectivement en 4e et 8e position du classement des motos. Hormis le classement des motos, Yamaha a été fortement représenté ces dernières années dans le classement des quads, mais pas en tant que constructeur. Dans cette catégorie exclusivement composée de pilotes privés, qui existe depuis 2009, les quads Yamaha sont invaincus depuis lors. Ici, le nom de Yamaha continuera d’être présent dans le peloton.

Dans les catégories quad et SSV, les véhicules Yamaha continueront à faire partie du zoom.
Et Yamaha restera également présent dans les catégories Side-by-Side (SSV) et Light Prototypes, qui n’existent que depuis 2017 et 2021 respectivement. Mieux encore : « Nous allons renforcer notre engagement dans le Dakar sur quatre roues avec la Yamaha YXZ1000R SSV », déclare de Seynes. En ce qui concerne les Light Prototypes, ce qui est en quelque sorte la catégorie professionnelle du classement SSV, Yamaha collabore depuis 2021 avec X-raid.

Yamaha YXZ1000R SSV

En ce qui concerne les motos dans les rallyes du désert, de Seynes conclut : « L’engagement de Yamaha dans les rallyes-raids avec des motos n’est pas terminé. Mais notre engagement futur doit avoir un lien plus étroit avec nos clients et leurs souhaits, en développant le potentiel de la Tenere 700 dans une direction qui leur permette de redécouvrir le côté plus aventureux des rallyes ».

Tony
Tonyhttps://www.ahouevi.net
Rédacteur Web depuis plusieurs années et passionné par le sport automobile depuis toujours, aucune information ne m’échappe. Je profite de ma soif sans fin d'informations sur le monde de la voiture pour vous les partager!
RELATED ARTICLES

En Continue