AccueilNouveautésAlfa Romeo Giulia et Stelvio : pas d'hybride, uniquement du tout électrique

Alfa Romeo Giulia et Stelvio : pas d’hybride, uniquement du tout électrique

Nous ne verrons jamais une version hybride des Alfa Romeo Giulia et Stelvio. L’électrification des deux modèles Biscione ne sera pas partielle mais totale, avec l’arrivée d’un groupe motopropulseur entièrement électrique sur la prochaine génération. Pas d’hybride rechargeable comme sur la Tonale, mais même pas de technologie mild-hybrid 48V comme cela avait été évoqué à plusieurs reprises ces derniers mois. L’hybride ne serait pas une bonne idée pour les deux modèles, et leur avenir sera donc EV, comme l’a confirmé Daniel Guzzafame, chef de produit pour le constructeur d’Arese.

Dans une interview accordée au magazine australien Car Expert, le responsable de la marque Stellantis a souligné les difficultés évidentes qu’il y aurait à adopter des solutions techniques « sur mesure » sur la Giulia ou le Stelvio : « Pour avoir un PHEV, nous devrions complètement réorganiser la plate-forme Giorgio », a expliqué M. Guzzafame. « Ce serait une opération très coûteuse. » L’architecture ne serait donc pas adaptée à ce type de technologie, ou plutôt les modifications à apporter auraient des coûts industriels trop élevés pour être justifiés, car ils seraient répercutés sur les utilisateurs finaux en faisant monter les tarifs de deux voitures qui, bien que dotées d’une dynamique de conduite engageante, n’ont jamais vraiment percé sur le marché comme prévu. À cela s’ajoutent les politiques fiscales de certaines régions qui sont directement liées au CO2 émis par le véhicule : « En France, poursuit M. Guzzafame, le Stelvio de 280 ch paie des taxes qui vont au-delà de ce que les gens sont prêts à dépenser.

Le jeu n’en aurait pas valu la chandelle même avec le mild-hybrid, attendu avec le restyling présenté ces dernières semaines. Ici aussi, le VHR aurait eu peu d’impact sur les émissions, ce qui n’aurait entraîné qu’une augmentation du coût final. Pas d’hybride, donc, pour la berline et le SUV, qui après 2024 (date du dernier Alfa également équipé d’un moteur endothermique) pourraient arriver sur le marché avec une nouvelle génération exclusivement électrique.

Tony
Tonyhttps://www.ahouevi.net
Rédacteur Web depuis plusieurs années et passionné par le sport automobile depuis toujours, aucune information ne m’échappe. Je profite de ma soif sans fin d'informations sur le monde de la voiture pour vous les partager!
RELATED ARTICLES

En Continue