AccueilNouveautésAlfa Romeo, trois nouveautés à l'automne

Alfa Romeo, trois nouveautés à l’automne

Alfa Romeo veut poursuivre son processus de relance et de croissance dans cette année 2022 et se prépare à vivre un second semestre en tant que protagoniste absolu. En effet, le constructeur italien réserve au moins trois nouveautés pour l’automne, à commencer par le restylage des Giulia et Stelvio, qui semblent sur le point d’être dévoilées. Parallèlement aux liftings des deux modèles, la gamme Tonale sera également élargie, ajoutant à son offre la version hybride rechargeable, aperçue à plusieurs reprises sur la route ces dernières semaines pour les derniers tests avant le dévoilement.

En ce qui concerne la berline et le SUV, plusieurs rumeurs ont filtré sur ce que seront les principales nouveautés du renouvellement. Les deux modèles devraient présenter des nouveautés à l’avant, avec de nouveaux blocs optiques reprenant le motif à trois éléments qui a fait ses débuts sur la Tonale. Pour l’instant, il ne semble pas y avoir de nouveautés importantes à l’arrière, mais il est facile d’imaginer que les groupes de feux arrière seront également concernés par le processus de renouvellement. Pour en revenir à l’avant, il devrait également y avoir plusieurs nouveautés sur le pare-chocs et la calandre, plusieurs rumeurs ayant déjà fuité ces derniers mois. L’habitacle devrait également subir une mise à jour majeure : là aussi, on pourrait emprunter quelque chose à la Tonale, notamment en termes d’infodivertissement et de tableau de bord.

La gamme de groupes motopropulseurs mérite un chapitre à part, les moteurs de la Giulia et du Stelvio devant adopter l’électrification de manière légère. En fait, l’introduction de systèmes mild-hybrid semble être une fatalité, étant donné que des changements plus radicaux de la structure de la plate-forme Giorgio ne semblent pas possibles lors du restyling du modèle. La technologie MHEV 48 V avec E-Booster vue sur la Maserati Grecale pourrait donc être ajoutée à la berline Biscione. L’avenir des unités diesel reste à définir : pour le moment, le diesel représente la majorité des ventes de la Giulia et du grand SUV Arese, mais avec les plans d’électrification exposés par Alfa Romeo, il est difficile d’imaginer que nous puissions continuer à nous concentrer sur ce mix de ventes. Il est toutefois possible qu’au moins dans la phase initiale, une option diesel soit retenue sur la liste. Enfin, la version Giulia Quadrifoglio avec le V6 dérivé de Ferrari est confirmée : le moteur de 510 ch sera toutefois mis à jour pour se conformer aux dernières réglementations en matière d’émissions. L’Alfa Romeo Tonale, en revanche, présentera pour la première fois l’hybride rechargeable, avec le groupe motopropulseur de 275 ch doté d’un système hybride évolué qui associera le moteur 1.3 MultiAir turbo essence de la famille Global Small Engine qui assure la traction aux roues avant à un moteur électrique qui travaille sur les roues arrière : le système hybride rechargeable sera alimenté par une batterie de 15,5 kWh, qui garantit une autonomie zéro émission de 80 kilomètres en cycle urbain et de plus de 60 kilomètres en cycle mixte. Il peut être entièrement rechargé en deux heures et demie grâce au chargeur rapide de 7,4 kW.

Tony
Tonyhttps://www.ahouevi.net
Rédacteur Web depuis plusieurs années et passionné par le sport automobile depuis toujours, aucune information ne m’échappe. Je profite de ma soif sans fin d'informations sur le monde de la voiture pour vous les partager!
RELATED ARTICLES

En Continue