AccueilNouveautésDiesel prolongé avec de l'huile industrielle, maxi fraude découverte

Diesel prolongé avec de l’huile industrielle, maxi fraude découverte

Une opération coordonnée entre le Commandement provincial des Carabiniers de Gênes et le Parquet de Naples a permis de mettre au jour une fraude au diesel impliquant 9 stations-service dans la région de Campanie, entre les provinces de Naples et de Salerne. Le diesel de ces stations était dilué avec du pétrole industriel importé illégalement d’Europe de l’Est. Selon les enquêteurs, 70 fraudes ont été constatées, avec les délits d’association de malfaiteurs en vue de commettre une fraude, de falsification de chèques, de blanchiment d’argent, etc. Maxi blitz dans toute l’Italie par les carabiniers du commandement provincial de Gênes qui, délégués par le parquet de Naples, exécutent un ordre de détention provisoire contre plus de 50 suspects.

L’opération a également permis de saisir des marchandises pour un montant proche de 3 millions d’euros. L’organisation opérait à Naples et importait du pétrole industriel d’Europe de l’Est au moyen de pétroliers munis de faux documents de transport. Tout était stocké dans un dépôt de la région de Salerne, puis mélangé à du diesel et distribué à plusieurs stations-service. Les enquêteurs ont retrouvé la trace de l’argent blanchi par le biais de sociétés et de l’achat de biens, notamment de grosses voitures. L’organisation s’est en fait ramifiée en trois gangs distincts, opérant dans des secteurs différents : outre celui qui s’occupait de la dilution du diesel, il y avait deux autres unités ayant une base logistique à Naples et des activités en Lombardie et dans le Frioul-Vénétie Julienne.

La maxi opération a ainsi mis en lumière une activité de duplication de carnets d’immatriculation, utilisés ensuite pour de fausses annonces de vente de voitures de luxe pour arriver à la réplique des chèques de caution afin d’encaisser le montant convenu avec des acheteurs peu méfiants. Les suspects sont au nombre de 59, dont 46 ont été placés en détention provisoire et 13 en résidence surveillée, dans le cadre de l’opération coordonnée par le parquet de Naples et menée par les carabiniers du commandement provincial de Gênes, appuyés par les militaires de Naples, Salerne, Varèse, Venise, Rome, Frosinone, Latina, Milan, Brescia, Lodi, Novara, Avellino, Pordenone. Parmi les principales infractions reprochées figurent la falsification de titres et la possession de faux documents d’identité, la substitution de personne, l’interception et l’obstruction illicites de communications téléphoniques, les irrégularités de réception et de stockage visant à éluder l’évaluation ou le paiement des droits d’accise sur les huiles minérales, le blanchiment d’argent et l’auto-blanchiment.

Tony
Tonyhttps://www.ahouevi.net
Rédacteur Web depuis plusieurs années et passionné par le sport automobile depuis toujours, aucune information ne m’échappe. Je profite de ma soif sans fin d'informations sur le monde de la voiture pour vous les partager!
RELATED ARTICLES

En Continue