AccueilNouveautésFerrari et l'ère de l'énergie

Ferrari et l’ère de l’énergie

Les marques automobiles ne sont plus seulement des constructeurs de véhicules. Ils doivent aujourd’hui tenir compte d’un large éventail d’aspects afin de rester dans l’air du temps et d’éviter de devenir obsolètes. Cela est vrai pour Fiat comme pour une marque de luxe comme Ferrari, dont l’identité d’antan (courses, voitures sur mesure en petits volumes) est très différente de celle d’aujourd’hui, qui est aussi faite de défilés de mode, de merchandising, de mondialisation. Et ce sera encore différent à l’avenir avec la voiture électrique et les nouveaux langages stylistiques. Benedetto Vigna, l’administrateur délégué du Cavallino, le sait bien, et il a d’ailleurs voulu nous rappeler qu’aujourd’hui nous ne sommes plus à l’ère de la voiture.

« Jusqu’en 2021, nous étions dans le siècle de la voiture, mais à partir de cette année, nous devons faire face au siècle de l’énergie. Il s’agit d’une transition générale qui touche différents aspects : l’environnement, mais aussi le numérique. Et nous devons utiliser les ordinateurs et les algorithmes dans les domaines où la créativité et le savoir-faire ne sont pas nécessaires. Nous avons de nombreuses idées, et nous devons également nous pencher sur l’énergie. En matière de sécurité, par exemple, nous sommes très en avance. Vous ne pouvez vraiment pas imaginer combien d’idées il y a dans Ferrari. Je suis à la veille du « dîner des inventeurs » interne de l’entreprise : une centaine de personnes se consacrent à l’innovation en matière de produits, de processus et de coûts. Beaucoup d’Italiens. L’âge moyen : 37-38 ans », a déclaré Vigna au journal Il Giornale.

Ce point de vue de Vigna est vraiment très intéressant, car il déplace l’attention du monde automobile de la voiture elle-même vers la manière de la « pousser ». Et ce n’est pas anodin, car, comme il l’a encore rappelé, les Ferrari « sont des objets émotionnels » qui ont toujours été accompagnés d’un son, de certains encombrements, d’une beauté mécanique brillante. L’accent mis sur l’énergie fera passer les émotions dans un autre domaine, actuellement inconnu, en tout ou en partie, de tous les constructeurs qui ont été les protagonistes du siècle de la voiture.

Tony
Tonyhttps://www.ahouevi.net
Rédacteur Web depuis plusieurs années et passionné par le sport automobile depuis toujours, aucune information ne m’échappe. Je profite de ma soif sans fin d'informations sur le monde de la voiture pour vous les partager!
RELATED ARTICLES

En Continue