AccueilNouveautésHoracio Pagani : "L'électricité n'intéresse pas nos clients".

Horacio Pagani : « L’électricité n’intéresse pas nos clients ».

Pagani électrique ? Non merci, du moins pas pour le moment. La philosophie de San Cesario sul Panaro est plus que claire, une supercar alimentée par batterie n’est pas un intérêt commun, ou plutôt ce n’est pas l’intérêt des clients qui choisissent les voitures ultra-hautes performances conçues par l’usine fondée par Horacio Pagani. C’est ce que confirme l’entrepreneur argentin lui-même qui, lors d’une table ronde ouverte aux journalistes internationaux dans le cadre du MIMO 2022, le salon de l’automobile de Milan Monza, auquel FormulaPassion a également participé, a répondu à plusieurs questions dont certaines sur la transition énergétique et la possibilité que Pagani ait aussi sa propre hypercar entièrement électrique.

« L’électrique va à l’encontre de mes intérêts », a expliqué Horacio Pagani. « En 2018, j’ai mis en place une équipe pour fabriquer une voiture entièrement électrique, nous allouons beaucoup de ressources, nous interrogions nos clients et nos concessionnaires. Nous sommes une petite entreprise mais nous homologuons des voitures dans le monde entier, selon les normes de pollution les plus strictes des États-Unis, généralement liées à la Californie. Nos clients étaient censés nous stimuler, mais il n’y avait aucun intérêt. En 2022, nous n’avons toujours pas trouvé une seule personne intéressée, ils sont récalcitrants. » L’entrepreneur argentin a ensuite analysé plus en profondeur quel est le cadre dans lequel se développe la mobilité électrique et notamment le problème des sources d’énergie :  » Je dois être très honnête. Quatre-vingt-dix pour cent de l’énergie mondiale est encore produite à partir de pétrole, de gaz et de combustibles fossiles. On estime que d’ici 2050, ce chiffre atteindra 75 %. Seuls 25% seront renouvelables. Il serait donc démagogique de penser que l’une de nos voitures ou une voiture construite dans la Motor Valley peut apporter une contribution à la planète. Nous y travaillons, mais je ne pense pas qu’une Pagani électrique puisse apporter une contribution à la planète. Vous pensez qu’une vingtaine de cargos polluent autant que 50 millions de voitures… Ces navires ne fonctionnent pas comme les meilleures voitures. Un avion consomme une quantité exorbitante de litres de carburant, donc si je devais dire que les voitures électriques peuvent apporter une contribution, je dirais absolument pas. »

L’analyse de Pagani porte ensuite sur le monopole presque total de la Chine et de l’Asie sur les batteries, en soulignant que le transport des matériaux polluerait davantage qu’une voiture dotée d’un moteur à haut rendement, et en insistant sur les meilleures applications d’une voiture électrique : « En outre, la production de batteries a lieu en Asie, et dans notre projet électrique, il y a 600 kilos de batteries qui viennent d’une manière ou d’une autre de là-bas, donc pour les transporter nous polluons. La voiture électrique peut être très importante dans les villes à très forte concentration d’habitants. Il n’est pas nécessaire de fabriquer des voitures de 1 000 chevaux pour se déplacer en ville, mais seulement des voitures qui font ne serait-ce que 50 à 60 kilomètres par heure. Les premières années du projet électrique ont été consacrées à l’étude de la sécurité, AMG et Mercedes dépensent beaucoup sur l’électrique, ils y voient l’avenir. Nous avons toute la technologie à notre disposition, et nous sommes libres de nous pencher sur l’aérodynamique. Nous avons vendu 30% au fonds PIF, en Arabie Saoudite, et ils investissent aussi beaucoup, par exemple dans le Lucid, des voitures fantastiques. Malgré cela, nos clients ne sont pas emballés. Le défi dans une voiture comme notre Huayra ou notre Zonda, qui est fondamentalement inutile, est de donner des émotions. Le plus grand défi électrique n’est pas de performer, mais de peser peu (et ce n’est pas aussi facile que d’aller vite). »

Tony
Tonyhttps://www.ahouevi.net
Rédacteur Web depuis plusieurs années et passionné par le sport automobile depuis toujours, aucune information ne m’échappe. Je profite de ma soif sans fin d'informations sur le monde de la voiture pour vous les partager!
RELATED ARTICLES

En Continue