AccueilNouveautésPanda à Pandino : nouveau record pour un grand rassemblement

Panda à Pandino : nouveau record pour un grand rassemblement

Samedi 18 et dimanche 19 juin a eu lieu la quatrième édition de Panda a Pandino, le rallye dédié à la Fiat Panda qui, après un arrêt de trois ans dû à la pandémie, est revenue en force. Les enthousiastes de la bicorps turinoise, grâce au tam tam sur les réseaux sociaux, se sont finalement retrouvés, arrivant de plus de 20 pays du monde entier. Des anciens Pandas refroidis par air, nés du crayon original et épuré du designer Giorgetto Giugiaro, aux plus modernes équipés d’un moteur hybride, des versions les plus basiques que l’on peut rencontrer tous les jours aux feux rouges aux 4×4 les plus extrêmes, des Pandas parfaitement conservés aux plus maltraités, des plus originaux aux plus modifiés : personne ne manquait à l’appel.

L’édition 2022 a établi un nouveau record maximum : pas moins de 939 Fiat Panda se sont rassemblées dans l’arène et à l’extérieur des murs du château Visconti de Pandino, une petite ville de la province de Crémone. Même des modèles très rares comme la Panda de la Sahara Racing Cup, de nombreuses Pandas personnalisées à quatre roues motrices, avec des systèmes stéréo exagérés ou habillées pour une fête, ont fait leur apparition. Même la plus absurde des séries spéciales a vu le jour : la Panda Italia 90, avec des enjoliveurs originaux en forme de ballon, qui a été fabriquée pour célébrer la Coupe du monde organisée dans notre pays.

Bien que l’idée de  » Panda a Pandino  » ait commencé comme une blague sur les réseaux sociaux, au fil des années, les chiffres sont devenus de plus en plus importants, comptant 192 voitures lors de la première édition, 365 lors de la deuxième et 695 lors de l’édition 2019. Différents prix ont été décernés, de la « Panda la mieux conservée » à la « Panda la plus tamarra », de la « Panda la plus banale » à la « Panda 4×4 la plus élaborée », et même le prix « Panda Antonio Narducci », institué en mémoire du jeune pilote pandino de la province de Foggia, représenté par ses parents Grazia et Michele et son frère Donato, qui est venu à l’événement avec la Panda d’Antonio, grâce aux efforts de la famille Pesola-Varva de Buccinasco, mieux connue sous le nom de « Famille sociale ».

William Jonathan, influenceur automobile et responsable de la page sociale Panda a Pandino, a commenté : « Panda a Pandino est un événement sans pareil, né pour le plaisir et fondé sur un principe très précis et simple : l’envie d’être ensemble sous le signe de l’authenticité. Les pandistas ne cherchent pas à avoir une voiture parfaite, mais ont le désir de voir leur véhicule et eux-mêmes célébrés comme des super-héros du quotidien. D’un autre côté, la Panda est la voiture qui est née pour faire tout ce que vous voulez et c’est aussi pourquoi ce rallye est devenu un véritable phénomène de mode. Le fait que chaque édition soit de plus en plus perturbatrice montre bien que même le Panda, dans sa simplicité, peut être un vecteur important de redémarrage, même, ou surtout, dans des moments aussi difficiles.

Les recettes de l’événement, nettes des dépenses engagées pour l’organisation de l’événement, seront gérées par l’Associazione Panda a Pandino et redistribuées aux autres associations bénévoles de la région pour les soutenir dans leur redémarrage après la pandémie.

FP | Édité par

REPRODUCTION RÉSERVÉE

Tony
Tonyhttps://www.ahouevi.net
Rédacteur Web depuis plusieurs années et passionné par le sport automobile depuis toujours, aucune information ne m’échappe. Je profite de ma soif sans fin d'informations sur le monde de la voiture pour vous les partager!
RELATED ARTICLES

En Continue