AccueilNouveautésVigna : "La première électrique sera une vraie Ferrari".

Vigna : « La première électrique sera une vraie Ferrari ».

La perspective d’une Ferrari électrique ne réchauffe peut-être pas le cœur des passionnés. Mais il serait injuste pour un constructeur qui a produit certaines des supercars les plus performantes de l’histoire de dire a priori que ce sera un désastre. Le PDG de la ramante Cavallino, Benedetto Vigna, en est particulièrement convaincu, puisqu’il a évoqué l’avenir électrique de l’entreprise en marge de la publication de ses (excellents) résultats du deuxième trimestre 2022.

« Nous dévoilerons notre premier modèle entièrement électrique en 2025 : une véritable Ferrari qui enrichira notre gamme de produits. Elle comportera plusieurs caractéristiques uniques et sera une voiture de sport comme n’importe quelle Ferrari, offrant une véritable expérience de conduite Ferrari », a expliqué M. Vigna, à propos d’un projet qui fait déjà ses premiers pas et qui devrait être sans précédent à bien des égards.

« Vigna a confirmé les objectifs de croissance du plan industriel à l’horizon 2026 dévoilé en juin, qui prévoient le lancement de 15 nouveaux modèles dès l’année prochaine et un taux de croissance annuel moyen du chiffre d’affaires de 9%. Le plan met également l’accent sur l’électrification. Déjà au premier semestre, parmi les dix types de modèles livrés aux clients, il y en avait trois avec des moteurs hybrides, qui représentaient 17 % des livraisons », lit-on dans Repubblica.

« Le lancement de la première Ferrari électrique fait partie du programme de 15 nouveaux modèles entre 2023 et 2026 présenté lors de la journée des marchés financiers en juin et parmi ceux-ci, a expliqué M. Vigna, « il y aura également la nouvelle supercar tant attendue » qui sera « un chef-d’œuvre d’innovation, de design et de performance ». Avant ces lancements, en septembre de cette année, il y aura la présentation mondiale de Purosangue et le troisième défilé de mode pendant la semaine de la mode de Milan », rapporte Il Sole 24 Ore. Vigna a ensuite réitéré son engagement le plus total dans la lutte mondiale en F1, un championnat qui est dans l’ADN de la marque Ferrari, malgré les dernières courses décevantes.

Tony
Tonyhttps://www.ahouevi.net
Rédacteur Web depuis plusieurs années et passionné par le sport automobile depuis toujours, aucune information ne m’échappe. Je profite de ma soif sans fin d'informations sur le monde de la voiture pour vous les partager!
RELATED ARTICLES

En Continue